Share Button

Bonhomie : n.f. (1736, de bonhomme). Simplicité dans les manières, unie à la bonté du cœur.

En baptisant son personnage Monsieur Bonhomme, Marc Wasterlain avait sans doute à l’esprit cette définition qui colle si bien à la peau de graphite et d’encre d’un de ses tout premiers héros de papier. Le récit « Un si joli petit bois » suffit à lui seul pour goûter pleinement la saveur de l’univers wasterlainien en pleine éclosion et dans sa quintessence. Tendresse, humour, fraîcheur, gentillesse sans mièvrerie : du pur bonheur que partagent Mr Bonhomme et Charline, l’étudiante en… médecine, cette profession chère au dessinateur…

Claudy Lempereur dans l’éditorial de votre Quatrième de Couv’ n°6

Les fidèles lecteurs de Quatrième de Couv’ s’en souviennent. À la page 4 du numéro 3, Marc Wasterlain parlait ainsi de Monsieur Bonhomme : « Monsieur Bonhomme apparaît dans TINTIN (n°11, 28e année – 1973) avec une délirante histoire de 8 pages intitulée LE POTEAU QUI TAPE.

Ce bonhomme est capable de tirer de son étui de violon le soleil et la mer !

Ce Bonhomme est un musicien étrange, capable de tirer de son étui de violon le soleil et la mer pour illuminer sa triste chambrette.» Marc n’a pas la rigueur d’un biographe ! Il semble avoir complètement oublié que Monsieur Bonhomme était déjà apparu plusieurs mois auparavant. C’est en effet en 1972 dans le numéro spécial vacances n° 26 que ce nouveau personnage fait une entrée discrète dans le journal Tintin avec «le marchand de vacances».

monsieur-bonhomme-wasterlain

Cette histoire courte en deux planches, publiée quelques mois seulement après l’apparition de Bob Moon et Titania, marque le vrai début de Monsieur Bonhomme dans Tintin.

Toute la poésie et l’humour que l’auteur développera ultérieurement dans ses différentes créations y sont déjà bien présents. Il est à noter que c’est aussi la seule fois que le lecteur verra ce nouveau héros tirer de son étui de violon le soleil et la mer pour illuminer sa triste chambrette !
C’est d’un tas de vieux Tintin poussiéreux que nous avons exhumé « le marchand de vacances ».

Nous tenions à vous faire partager cette découverte dans les pages de votre Quatrième de Couv’ !

Alain Maury dans votre Quatrième de Couv’ n°6

quatrieme-de-couv-06-11

Sauf spécification particulière, tous les dessins reproduits sur ce site sont copyright Marc Wasterlain

monsieur-bonhomme-dessin couleur

monsieur-bonhomme-plump