Share Button
Titre : Le dragon vert
Série : Carte Blanche (n°7)
Dessinateur : Wasterlain Marc
Scénariste : Wasterlain Marc
Année : 1983
Editeur : Dupuis

Notes :
Album souple broché de la collection « carte blanche ».
Cette collection bon marché permet aux éditions Dupuis de lancer de nouvelles séries et de jeunes auteurs.

PRIX SAINT MICHEL POUR LE DRAGON VERT EN 1984

Résumé :
Au Cambodge (le Khompôt dans l’histoire) occupé à l’époque par les Vietnamiens (les Tongsamiens !), elle est chargée de retrouver un confrère disparu. Elle y rencontrera le jeune Yaho, qu’on retrouvera plus tard dans le neuvième album.

L’avis de Marc Wasterlain :
J’ai toujours eu envie qu’on découvre des choses dans mes histoires. J’essayais de ne pas être trop didactique pour ne pas ennuyer mes lecteurs. En faisant Jeannette Pointu, j’espérais qu’on ressorte de mes albums en ayant fait des découvertes.
Véritable premier album de la série, c’est la réponse à une commande du magazine « La Vie » (presse catholique Française d’information).

Ils venaient d’interviewer le commandant Massoud.

Un jour, un journaliste de ce magazine est venu me voir à Angoulême, il me proposait de réaliser une bande dessinée concernant l’information, et de manière plus générale, le métier de journaliste. Ils voulaient un personnage en phase avec les événements de l’actualité… Ils venaient d’interviewer le commandant Massoud (les Russes envahissent l’Afghanistan et c’est aussi la guerre au Cambodge). C’est ainsi qu’a commencé la série Jeannette Pointu, avec l’album Le Dragon Vert. Ca n’a pas été simple de me retrouver dans une série où je devais amener mon dessin vers plus de réalisme.

Monsieur Dupuis s’est fâché et a absolument voulu récupérer la série !

Ca m’a pris un moment avant de trouver mes marques dans le semi-réalisme. Monsieur Dupuis a appris que je travaillais sur ce projet pour un autre journal, il s’est fâché et a absolument voulu récupérer la série. Du coup, la première aventure de Jeannette Pointu sera imaginée en 52 planches, soit le rythme hebdomadaire de « La Vie » avant d’être remontée en album de 44 planches chez Dupuis, cette version est donc amputée de 8 planches. Première édition dans la petite collection brochée « Carte Blanche à… », puis un peu plus tard dans une collection cartonnée dédiée à la série. C’est pour cela que Le Dragon Vert portait le numéro 3 ..?  Enfin… Ces problèmes de numérotation, c’est un peu un running gag chez Dupuis depuis Gaston Lagaffe et le fameux numéro 5 !

Les planches du Dragon Vert ont été publiées
dans le Journal de Spirou
(n°2291, du 11 mars 1982 jusqu’au n°2316 du 2 septembre 1982)

Sauf spécification particulière, tous les dessins reproduits sur ce site sont copyright Marc Wasterlain